Ce mercredi 21 février 2018, le Horoya AC de Matam et l’Association Sportive des Forces Armées du Niger ont joué leur match retour au stade du 28 septembre de Conakry.

Après leur succès 3 buts à 1 en déplacement, les rouge et blanc de Matam n’ont pas pu rééditer l’exploit de Niamey où ils ont marqué 3 buts lors des 45 premières minutes. Irréalistes devant les cages, les deux (2) formations vont rentrer à la pause sans marquer.

L’ASFAN s’est réveillée après la pause en mettant la pression sur la défense du Horoya AC qui était fragile en seconde partie. Malgré le changement effectué par Victor Zvunka, le champion de Guinée n’a pas pu offrir un but au public qui a fait le déplacement sur le vieux stade .

Battue au match aller, l’ASFAN a sauvé son honneur face au HAC qui est qualifié pour le tour suivant.

Laissez un commentaire

Cet article vous a plu ? Laissez un commentaire !
Entrez votre nom ici