La Ligue Régionale de Boxe de la ville de Conakry a animé une conférence ce jeudi 29 mars 2018 pour expliquer l’illégalité du Championnat d’Afrique de Boxe Zone 2 qui se dispute à Conakry depuis le mardi 27 mars 2018.

 

Pour les membres de cette ligue, c’eest un tournoi illégal que la Guinée organise avec la complicité du Lieutenant Colonel Moussa Moïse Keita et de Clément Sossa.

 

« L’Association Internationale de Boxe Amateur (AIBA) a suspendu Monsieur Clément Sossa qui est actuellement présente ici comme Président de la Confédération Africaine de Boxe. Clément Sossa a été suspendu le 07 novembre 2017 et nous avons une copie de cette décision. Il est parti organisé un congrès à Cotonou pour forcer sa légitimité. Ils ont décidé d’organiser ce tournoi de la zone 2 pour forcer la situation. Le tournoi de la zone 2 n’a jamais porté le nom d’une personne, le fait de le faire porter le nom d’une personne est une façon de le politiser. Et ce tournoi qui se passe en Guinée porte le nom du feu Malick Condé ( Frère du Président Alpha Condé). C’est contraire aux principes de l’AIBA. On peut organiser une coupe du Président, mais c’est interdit quand il s’agit du tournoi de la zone 2 où il y a 14 pays. Malgré sa suspension, Clément Sossa est là pour faire le forcing et il est soutenu par une équipe illégale. Le groupe actuel qui dirige la Boxe en Guinée n’est pas reconnu par l’AIBA. Demandez où est le Président de la Zone 2 ? Où sont les représentants de l’AIBA ? C’est un tournoi illégal. » a expliqué le porte parole de la Ligue Régionale de Boxe de la ville de Conakry, Me Amadou Baldé.

Si ces accusations sont vraies, la Guinée pourrait être sanctionnée par les instances internationales de la Boxe.

Laissez un commentaire

Cet article vous a plu ? Laissez un commentaire !
Entrez votre nom ici