Décrié depuis l’organisation du championnat de la zone 2 (Boxe) à Conakry, le Président de la Fédération Guinéenne de Boxe, Colonel Moussa Moïse Keita est désormais assis sur un siège éjectable.

Les autres membres de cette fédération se sont réunis pour signer une pétition d’exclusion de leur président à qui ils reprochent plusieurs choses. Notamment la violation répétée des statuts, le détournement des subventions et dons, les plaintes des autres fédérations de Boxe de la Zone 2 et le refus d’obtempérer aux instructions de l’IBA sont entre autres charges portées contre le Colonel Moussa Moïse Keita.

Dix huit clubs et les neuf autres membres de la Fédération Guinéenne de Boxe ont signé cette pétition d’exclusion et transmis à un huissier de justice.

En attendant la suite de cette affaire, l’ancien vice président, Abdoulaye Sow est le nouvel homme fort de la Fédération Guinéenne de Boxe.

Laissez un commentaire

Cet article vous a plu ? Laissez un commentaire !
Entrez votre nom ici