Après avoir perdu contre l’Angola (40 – 17), l’entraîneur de l’équipe féminine guinéenne de handball, Clément Petit est revenu sur la suspension de certaines handballeuses, cette malheureuse situation qui, selon lui, a tout changé à quelques heures du coup d’envoi de la 23ème Coupe d’Afrique des Nations de Handball Dames.

“Préparer une compétition à 18, jouer le lendemain à 11 ne peut que redistribuer les cartes et remettre en question la totalité de notre préparation pour cette compétition. On n’avait pas les mêmes armes pour batailler, mais on est fier de ce qu’on a fait”, a expliqué Clément Petit en conférence de presse.

Pour oublier cette défaite concédée face à l’équipe angolaise, le Syli Féminin de Handball tentera de s’imposer face au pays hôte (Congo ) ce lundi 3 décembre à 18h temps universel.

Laissez un commentaire

Cet article vous a plu ? Laissez un commentaire !
Entrez votre nom ici