Après avoir effectué la bonne opération au stade Kankou Moussa de Siguiri face à la SAG (0-1), le Horoya reprenait le chemin de la pelouse du vieux stade du 28 Septembre face à la Renaissance FC, le dernier du classement. Ce choc des extrêmes s’inscrit dans le cadre de la 24ème journée.

 

Conscient de la richesse de l’effectif des rouge et blanc de Matam, l’on  voyait déjà un match remporté par les protégés de Didier Gomes. Mais c’était sans compter sur la volonté des joueurs de l’équipe adverse.

 

Ce qui va d’ailleurs s’illustrer avec l’ouverture du score par les visiteurs sur penalty, grâce à Aboubacar Conté. Mais la réponse du champion de Guinée en titre ne se fera pas attendre longtemps. Puisque Siméon Boladji Sakin va égaliser avant la pause. Un résultat qui ne va pas changer jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre.

 

Une situation qui complique la situation de la Renaissance qui survit pour le maintien (21) points alors que le Horoya, déjà sacré champion totalise (54 points)

Laissez un commentaire

Cet article vous a plu ? Laissez un commentaire !
Entrez votre nom ici