Apres deux matches amicaux pour un bilan de deux defaites notamment face aux Scorpions gambiens (1-0) et les Ecureils du Bénin même score à Marrakech lieu de stage du Syli national, certains observateurs du cuir rond se sont exprimés.
Kémoko Camara Ex Sociétaire du Syli national de Guinée.
《En foot, il faut s’attendre à tout.》
《Pour moi, je trouve ça normal. Ils ont commencé les préparations tôt et d’autres sont restés longtemps sans jouer. Donc l’entraîneur aura le temps d’ici le début de la compétition de connaître son onze entrant. Franchement de mon côté, les deux défaites ne me dérange pas du tout. Quand c’est le football, il faut s’attendre à ça.》

Cheïck Ahmed Kaloko Entraîneur de Lelou FC
《Perdre des matches comme ça, ce n’est pas bon pour la confiance.》
《Ce sont des défaites pour le moment amères même si ce n’est pas la vraie compétition. On est parti à Marrakech pour se préparer comme toutes les autres nations de football qui sont qualifiées pour cette Coupe d’Afrique. Moi je pense qu’on a perdu face à cette petite équipe qui est la Gambie. Les Scorpions gambiens, c’’est presque la photocopie du Madagascar. On a pas pu gagner et on a joué aussi contre la formation béninoise qui est déjà qualifiée. La également, on a perdu aussi ( 1 0 ). C’est à l’entraîneur maintenant de trouver des ressources mentales pourqu’on trouve des arguments adéquats avant la compétition. Mais s’il faut perdre des matches comme ça, je pense que ce n’est pas bon pour la confiance de l’équipe nationale guinéenne.》

Ousmane Jacob Camara Arbitre FIFA.
《Les gens doivent être patients.》
《 Less gens doivent être patients. Les matches amicaux ne sont pas là pour gagner forcément. C’est pour savoir comment évoluer lors de la compétition, prendre les informations sur les nouveaux joueurs et surtout connaître la performance individuelle de chaque joueur.
J’ai vu une équipe qui peut nous représenter dignement. Maintenant c’est à l’entraîneur de travailler sur le plan mental. Sinon personnellement, j’ai été séduit par la prestation de Julien Janvier. il a le niveau qu’il nous faut vraiment. Seulement j’ai un petit conseil pour le coach. C’est de revoir sa copie au niveau du milieu. Car le championnat guinéen devrait être représenté par Paye Camara au vu de sa pleine saison. Sans oublier son regard sur l’attaque car on a besoin des buts lors de la CAN 2019. Pour finir, je souhaite bonne chance à notre onze national.》

Laissez un commentaire

Cet article vous a plu ? Laissez un commentaire !
Entrez votre nom ici