Paul Put et ses poulains sont dans la dernière ligne droite du stage de préparation de la CAN 2019. A Marrakech depuis le 1er juin, le Syli national est à 48 heures de la fin de son regroupement.

Ce mercredi 12 juin, après le décrassage et le footing en salle, l’équipe guinéenne s’est entraînée dans l’après-midi sur la pelouse de l’annexe du stade de Marrakech. Les 25 joueurs retenus pour le stage étaient tous de la partie. Même Naby Keïta qui est le dernier à rejoindre le groupe a effectué toute la séance avec ses coéquipiers.

A la fin de la séance du jour, le technicien Belge de la Guinée est revenu sur les cas de Moussa Camara et Abdoulaye Paye Camara. Les deux n’ont pas bénéficié de la confiance de Paul PUT pour prendre part à la CAN2019.

Le sélectionneur national s’est également exprimé sur le problème d’efficacité de ses joueurs constaté lors des deux matchs (contre le Bénin et la Gambie). Le sélectionneur déplore ce manque de réalisme et espère que ses joueurs vont retrouver les automatismes d’ici le début de la CAN

Laissez un commentaire

Cet article vous a plu ? Laissez un commentaire !
Entrez votre nom ici