L’entraineur de l’équipe championne de la Ligue2 a bien voulu se prêter à nos questions pendant cette période de vacances. Au cours de cet entretien, Fodé Camus est revenu sur le parcours assez honorable de son club et donner son point de vue sur la participation de notre onze national à la CAN 2019.

Le Bilan de la Saison ?

Le bilan dans son ensemble, il est positif parce que nous sommes champions de  Guinée déjà.  Ce qui veut dire beaucoup de choses. Même si on est conscient que tout n’a pas été rose durant toute la saison. Sur le plan collectif et individuel, les gamins ont vraiment travaillé. Et il y a eu  du progrès.

 

                Le titre s’est joué à l’intérieur du pays.

En quelque sorte oui, le titre s’est joué dans ces rencontres à l’intérieur du pays. Notamment face au Milo et Maden FC. Le fait de gagner ces deux matches de l’intérieur,  ça nous a propulsé devant et on a su maintenir le cap jusqu’au sprint final. Ces deux matches nous ont donnés six points où aucune équipe n’a réussi une telle mission. Je veux parler de nos concurrents directs.  Donc si on est champion, il y a certes eu du boulot à Conakry mais surtout à l’intérieur du pays.

 

              Le plus beau souvenir durant ce parcours.

Cette saison a été une saison d’acquisition d’expérience. Mais le plus beau souvenir reste et demeure les deux victoires face au Milo FC de Kankan et le Manden FC de Siguiri.

 

Le secret de Fodé Camara camus ?

Ça dépend.  C’est la jeunesse, l’envie, l’entente et  la cohésion qui a toujours existé dans le groupe. Vous savez, la Flamme se repose sur une académie de foot appelée Guinée foot élite qu’on connaît déjà à Coleah pour son beau football.

 

A qui vous défier ce titre ?

Pour ce titre d’abord je loue Allah le miséricordieux qui nous a donné cette chance d’aborder cette compétition avec peu de problème. C’est à dire il n’y a pas eu de blessures graves. Le trophée, il est dédié à ces jeunes joueurs, à leurs parents, à mes parents, à ma femme et à toute la famille, bref à tous ceux qui ont cru en nous et qui nous ont toujours accompagnés.

 

               Des nouvelles recrues en perspective en Ligue1

L’équipe est en pleine rénovation. Donc  on ne va pas forcément tout changer l’ossature. L’équipe restera mais nous pensons à des arrivés pour étoffer l’effectif. La Flamme Olympique est ouverte à tout bon joueur. On ne va pas fermer la porte tout de même pour ceux qui sont avec nous. Mais s’ils ne sont pas performants on serait obligés de les livrés.

 

                           L’objectif au départ ?

Au départ l’objectif de la Flamme était toujours de se maintenir en Ligue 2. Donc je crois l’avoir dit une fois sur les ondes de la radio Nostalgie Guinée. Mais comme l’appétit vient en mangeant, on a visé plus haut cette saison pour jouer l’année prochaine la Ligue1. Et dieu merci, tout s’est bien passé.

 

 

            Un mot sur le Syli national en route pour la CAN 2019.

Ce Syli est une équipe qui rassure malgré les trois défaites concédées surtout. Personnellement je suis convaincu que notre onze national fera une très belle compétition par ce qu’on a une équipe très technique. Peut-être qu’on peut avoir quelques problèmes physiques mais au fur et à mesure l’équipe prendra le bon tempo.  Nous comptons énormément sur l’équipe. Car  le plus important aujourd’hui c’est la Guinée et je crois que le Syli ira loin inchallah

Laissez un commentaire

Cet article vous a plu ? Laissez un commentaire !
Entrez votre nom ici