Le Hafia FC et la SAG de Siguri se quittent dos à dos après le coup sifflet final de cette deuxième journée de la Ligue1. Pour l’occasion les deux entraîneurs ont analysé ce partage de points.
Amadou Kaye, coach de la Sag
《Je ne suis pas venu pour faire le tourisme à défaut de la victoire, j’ai un 1 point. Donc je suis satisfait. Je ne suis donc pas déçu car je viens de commencer le championnat part rapport à l’adversaire qui a joué un match. Hier j’ai dis en conférence de presse d’avant match que c’est une course de fond pas de vitesse. Donc un point a l’extérieur, c’est pas mal aussi. Je suis fière de mes joueurs même si j’ai eu quelques lacunes. Mais on va essayer de corriger avant le prochain match contre le Horoya.》
Pascal barusazkus, entraineur du Hafia, il faut continuer a bosser.
《C’est à nous de mettre du rythme pour gagner des matches. Donc je pense que c’est trop tôt de juger les choses, deuxième nulle ça fait très mal. Mais il faut retravailler sur beaucoup de choses car il y’a rien de grave.》
Soumare Gueye

Laissez un commentaire

Cet article vous a plu ? Laissez un commentaire !
Entrez votre nom ici