Pour l’ouverture de la 11ème journée de la Ligue 1, trois affiches étaient au programme ce dimanche à savoir ASK/CIK au Stade de la Mission de Kaloum, ASFAG/Eléphants de Coléah au vieux stade du 28 Septembre et enfin au stade 1er Mai de Boké, Wakrya AC était l’hôte du Hafia FC.

ASK/CIK (2-2)

C’est une rencontre qui a drainé assez de monde comme on pouvait s’y attendre d’ailleurs cet après-midi dans l’antre du stade de la Mission. Il a donc fallu attendre la 23’pour que les choses sérieuses démarrent. L’honneur reviendra à Yamoussa Camara d’ouvrir la marque pour les locaux (1-0). Mais 5’ plus tard, il sera répondu par Mamadou Kouyaté (1-1). Ensuite précisément à la 30’c’est le ghanéen du CIK Daniel Sosah qui marque le deuxième but (1-2). Score à la pause en faveur des visiteurs.

 

Pour le deuxième acte, avec beaucoup de changements sur le plan offensif, Louceny Mara coach de Kaloum parvient à arracher le point de nul. Ainsi,  l’ancien joueur de Sumba de Dubreka égalise à la 75’ (2-2). Un tir somptueux qui ne laissera aucune chance au portier du CIK.

Éléphants de Coléah/ASFAG (0-2)

Au Stade du 28 Septembre de Conakry, les éléphants de Coleah affrontait l’Association Sportive des Forces Armées de Guinée sous l’ère Sékou Somparé. Ce dernier connaissait d’ailleurs son deuxième match sur le banc des militaires. Et en restant dans sa bonne série après sa première victoire de la saison, l’ASFAG s’impose (0-2). Ibrahima Kassory Camara auteur du doublé est le bourreau des Eléphants de Coléah. Ce succès permet ainsi  à l’ASFAG de quitter la zone de relégation avec 11 points pour occuper la 10ème place au classement provisoire.

 

Wakrya AC/Hafia FC : (0-0)

Pour le dernier match du jour entre Wakrya et Hafia, il n’y a pas eu de vainqueur. Les deux formations ont connu un résultat nul et vierge de (0-0). Un bon voyage de Babata. Car pour celui qui connait les performances de Wakrya à la maison, on peut se permettre de dire que c’est un nul intéressant pour le tricampéo.

 

Laissez un commentaire

Cet article vous a plu ? Laissez un commentaire !
Entrez votre nom ici