Après sa brillante prestation au cours de la saison sportive 2018-2019 qui l’a permis d’etre dans l’elite guinéenne, la Flamme Olympique traine toujours derriere sa prime du champion en L2. C’est ce qui nous a été́ révélé́ ce mardi 19 mai par son officier de médias Mohamed Milla Camara. Faire une sortie mediatique pour interpeller les membres de la ligue guineenne de football sur cette situation est la meilleure des solutions. Vainqueur du titre de la ligue 2 la saison derniere, la Flamme Olympique est toujours privee de sa prime. Au compte des deux championnats, le vainqueur de la ligue 1 empoche une somme de 100 millions et 50 millions pour la ligue 2, l’equipe conduite par Camus Camara n’a pas percu encore son enveloppe. Son chargé de communication sort de son silence :<< je dirai que c’est desolant pour une ligue professionnelle puisqu’il s’agit d’elle, l’instance organisatrice des championnats nationaux de L1 et L2. C’est incomprehensible, imaginez vous, vous jouez un championnat integral de 26 journees surtout en ligue 2 qui est encore plus compliquee et ardu. A l’issue de cette competition on vous traine >>. Nous declare Mohamed Milla Camara au micro de notre reporter. C’est aussi mal vu pour cette instance sportive de tarder sur ces primes qui date de la saison derniere, l’officier media du club promu en ligue 1 cette saison fustige le comportement des dirigeants: <>. Nous relate Milla Camara. Pour l’heure aucun signe n’a été́fait par la ligue guinéenne de football car nous avons tenté d’avoir le secretaire general Mamadi Diomandé par un appel telephonique, mais nos differents appels n’ont pas eté repondus et nous continuerons à le joindre pour plus d’explications. Nani Diabaté pour www.djiguiprod.com

Laissez un commentaire

Cet article vous a plu ? Laissez un commentaire !
Entrez votre nom ici