Le Hafia Football Club (10ème) reçoit l’Association Sportive de Kaloum (8ème) au classement provisoire. Ça sera pour le compte du match en retard de la cinquième journée de la Ligue 1 Salam. A 24h de ce choc qui s’annonce crucial pour les deux formations avec un enjeu de remonter sur le podium, Pascal Baruxakus entraîneur principal du Hafia était devant un parterre de journalistes pour lancer les couleurs de ladite rencontre au siège des vert et blanc de Dixinn sis à Nongo.
《Comme d’habitude on a préparé ce match dans un bon d’état d’esprit. Cette fois ci on a eu pratiquement 15 jours de préparation. L’AS Kaloum est un gros morceau du championnat. Et c’est toujours plaisant de jouer contre Kaloum.

Vous allez comprendre que ces deux équipes veulent exister dans ce championnat à travers des victoires. Dons nous sommes tous à la recherche des points. Croyez moi que ce championnat est très difficile pour tous les gros. Les petites équipes viennent à 500% contre nous.
Ce qui sûr ce match se jouera sur les détails, sur la motivation et le plus engagé gagnera le match. En tout cas de notre côté, on se basera sur l’envie surtout. Et j’espère que ça va passer demain par ce que je sais que le Hafia a besoin du résultat.

Mais dire que je suis sur une chaise éjectable, ça ne cause aucun problème car je suis à ma 7ème année ici. Il s’est passé des moments pires que ça. Donc je n’ai aucun problème avec la direction concernant mon départ. Mon seul soucis est de prendre le maximum de points possible pour relancer mon équipe.

Au niveau de l’infirmerie, il faut signaler le cas de Naby Sylla qui est grippé. A part lui, tous les autres sont bien portant. Le dernier mot c’est de dire aux supporters de venir nous supporter car on a besoin de cette victoire pour nous relancer dans ce championnat »

A Signaler que l’entraîneur principal de l’AS Kaloum Cheïckh Gueye n’a pas répondu à l’appel de la presse.

Mais qu’à cela ne tienne, la rencontre entre ces deux équipes est prévue ce samedi 12 décembre au vieux Stade du 28 Septembre de Conakry à 16h TU.

Laissez un commentaire

Cet article vous a plu ? Laissez un commentaire !
Entrez votre nom ici