C’est encore la CAF qui vient de mettre en relief la qualité du travail effectué pour l’homologation du stade Gl Lansana Conté de Nongo dont les travaux de finition ont eté achevés par le Groupe SAM GBM de Antonio SOUARE, devenant ainsi l’un des principaux temples sportifs du continent.
Pendant ce temps, sur la base de la liste des pays n’etant pas autorisés à jouer leurs matchs à domicile, figure des pays voisins et non les moindres: le Senegal, le Mali, la Sierra Leone et le Liberia…

Sur 55 pays, 21 ne sont pas dans les normes CAF/ FIFA.
L’Afrique du Sud a un total de 13 Stades homologues contre 7 stades pour le Nigeria et l’Egypte.

Le Cameroun qui a abrite récemment le CHAN totalise 5 Stades à lui seul.
C’est le lieu de rendre hommage encore une fois à Antonio SOUARE, qui dans sa vision avait eu la prémonition d’acheveer les travaux du prestigieux Stade Général Lansana Conté de Nongo qui était en souffrance d’homologation pour travaux inachevés.
Des véritables professionnels des infrastructures sportives qu’il a fait venir ont achevé intégralement les travaux qui seront de nature conforme convenant ainsi à la mission d’inspection de la CAF et de la FIFA, chargée du contrôle de qualité des infrastructures sportives avant le démarrage des éliminatoires (1er et 2ème journée) du mondial Qatar 2022 zone Afrique.

Il faut dire ici, que le stade du 28 septembre n’a pas été́ homologué.
Agissant en véritable manager pour aller au devant de cette action salvatrice Antonio SOUARE a encore adroitement agi pour que les amoureux du football guinéen ne soient pas sevrer de leur rêve lumineux de voir leur équipe de football jouer à domicile.

C’est un signe qui ne trompe pas, et la légende du football guinéen retiendra cette action de grande citoyenneté qui contribue à rétablir le label Guinée dans le concert des Nations dont les traces resteront durables pour le succès du football guinéen.
Comme les bâtisseurs du premier stade omnisports du stade du 28 septembre, ce geste patriotique d’Antonio SOUARE sera raconté aux générations futures car, c’est le contribuable chinois qui avait fait l’essentiel de cette infrastructure Gl Lansana Conté et le groupe SAM GBM a achevé ce joyau pour satisfaire des passions et créer la sensibilisation autour de notre football qui doit reposer sur des infrastructures de qualité.

Avec cette homologation, la Guinée et les guinéens resteront longtemps redevables à celui qui est considéré comme le rédempteur de notre football.
Antonio SOUARE son amour pour la Guinée et ses passions pour le football viennent d’être reconnus internationalement.
Tout le mérite de cette homologation est à mettre dans les actifs de celui qui a fait don de soi pour notre football sans contrepartie marchande.

Ibrahima Diallo
Journaliste et Écrivain.

Laissez un commentaire

Cet article vous a plu ? Laissez un commentaire !
Entrez votre nom ici