Dans une missive adressée  au Secrétaire Général de la FEGUIFOOT Maurice Akoi Koïvogui, le Secrétaire Général de l’instance panafricaine précise qu’à l’instar de la communauté internationale, son institution est aussi « préoccupée par la situation politique actuelle de la Guinée ».

Pour la CAF, « il est difficile d’envisager l’organisation des rencontres internationales sur le territoire guinéen » en raison du fait que la « sécurité des acteurs, officiels et spectateurs au stade et dans ses environs est en effet primordiale et non négociable lors des matches internationaux ».

Découvrez la copie de la CAF.

Laissez un commentaire

Cet article vous a plu ? Laissez un commentaire !
Entrez votre nom ici