La Flamme Olympique de Guinée jouera la phase retour du championnat sans ses communicants. En attendant une note officielle des dirigeants du club de Dixinn, Mohamed Milla Camara le Coordinateur Général et Mohamed Kefing Dioubate le Graphiste du club ont adressé une lettre de démission tout en énumérant un certain nombre de points. Pour eux , le club dirigé par Ibrahima Camara a manqué à ses engagements par rapport à leurs conditions de travail précaire. Nous vous invitons à parcourir le contenu de la lettre.

𝟐𝟓/𝐣𝐚𝐧𝐯𝐢𝐞𝐫 / 𝟐𝟎𝟐𝟐

Lettre de démission :

Object : lourdeur administrative

Après 4 ans de bons et loyaux services à la tête de la cellule de communication de la Flamme Olympique de Guinée dont je suis le coordinateur général, je viens de déposer ma lettre de démission au Secrétariat General dudit club en ce lundi 25 / 01 2022.

En effet , cette démission motive la lourdeur administrative du club depuis l’entame de la saison Sportive 2021-2022 par rapport aux conditions de travail peu commodes des membres de la cellule de communication composée de ( Mohamed Milla Camara , Mohamed Kefing Dioubate , Amadou Kanté ) ces manquements cités ci-hauts résument notre amertume.

Je ne saurai terminer sans remercier mes collègues avec lesquels nous avions tenu ce projet sportif. Mais hélas , le rêve s’est transformé en cauchemar puisque l’objectif était de rendre plus de visibilité au club. À un moment donné , un homme doit savoir renoncer car je ne pouvais plus continuer à travailler aveuglément sans la moindre garantie ( le contrat de travail ) de mes collaborateurs et pour mon propre épanouissement. Qu’à cela ne tienne, je souhaite bonne chance à ce club qui m’a permis de relever le défi en terme de visibilité. Merci à tout un chacun ! Le combat continue 🙏🏽

Laissez un commentaire

Cet article vous a plu ? Laissez un commentaire !
Entrez votre nom ici