Après avoir été battu par le club sud-africain d’amazulu (1-0) lors de la journée précédente , le Horoya AC de Conakry en panne sèche a encore concédé un troisième revers (1-0). Et cette fois-ci , c’était face aux vert et blanc de Casablanca qui ont profité d’une erreur d’appréciation du portier guinéen Moussa Camara pour marquer l’unique but de la rencontre.

 

Une œuvre de Moutouali à la 67’. Ce succès permet au Raja de conforter son fauteuil de leader avec 9 points désormais. Tandis que le Horoya AC continue à s’enfoncer dans la crise de résultats. Ainsi les Matamkas sont condamnés à gagner les trois matchs restants pour une question de survie dans leur groupe. Sans oublier que Amazulu a dominé l’Entente Sportif de Setif (1-0). Les sud-africains sont 2eme avec 6 points et l’ES Setif  occupe la 3e avec 3 points. Le Horoya ferme la marche avec 0 point.

Laissez un commentaire

Cet article vous a plu ? Laissez un commentaire !
Entrez votre nom ici